PHOTOS

En tant que riverains, restez concernés, envoyez vos photos par e-mail, vos commentaires ou textes à publier ou non dans votre formulaire de contact.
1364

Les dernières photos de ce que demain vous ne verrez plus. Merci la STIB !


Vive la mobilité douce et ... les coups de force !
La Stib a priorité sur les piétons et sur les arbres.

perspectives saccagees 001

perspectives saccagees 002

perspectives saccagees 003

perspectives saccagees 004

perspectives saccagees 005

perspectives saccagees 006

perspectives saccagees 007

perspectives saccagees 008

 

Les alignements léopoldiens poumons verts de notre ville.


alignement 001

alignement 2 001

alignement 2 002

La pagaille de la Stib


Le mercredi 3 septembre à 16 heures.
Avenue Winston Churchill = gare de trams ?

DSCN2296

DSCN2298

---------------------------------------------------

Je me suis engagé à la Stib parce qu'ils parlaient de mobilité...!

DSCN2299

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le jeudi 4 septembre à 9 heures 45.
Déraillement sur l'échangeur de voies du 23, encore un...

DSCN2303

----------------------------------------------------

L'encombrement de la chaussée qui s'ensuit.

DSCN2302

----------------------------------------------------

Résultat : les "charges" se débrouillent.

DSCN2306

DSCN2310

----------------------------------------------------

Certains préfèrent une ballade plus champêtre à l'ombre de nos marronniers.

DSCN2308

----------------------------------------------------

Ils sont nombreux à être sceptiques. Le ballast est-il suffisamment costaud à cet endroit pour ce genre de manoeuvres ? Le bruit et les vibrations chez les riverains proviendraient-ils, comme les déraillements, d'un affaissement ?

DSCN2317

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques dizaines de minutes plus tard : la folie au Rond-point.

DSCN2319

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Churchill a l'air bien triste et impuissant face à ces nouveaux "bombardiers".

DSCN2311