2016

En tant que riverains, restez concernés, envoyez vos photos par e-mail, vos commentaires ou textes à publier ou non dans votre formulaire de contact.
1364 

Le Puy Fleury 228 avenue Winston Churchill 1180 Uccle


Dossier 16-40634-2012 urbanisme Uccle
Projet : 19 appartements 8 :1 chambre 8 :2 chambres 2 :3 chambres et une conciergerie

Emplacement vélos : 18 parkings en souterrain (jardin, donc arbres coupés)
Pas de parkings prévus pour les parties professionnelles, le projet stipule la facilité de trouver pour cela des parkings en avenue disponibles facilement
Enquête publique du 14 au 28 mars
Affiches rouges prévues vendredi 11 mars
Dérogations demandées RRU , hauteur et profondeur
Architecte Corbeaux , qui propose de trancher en deux la villa , pour garder en façade une mince tranche de cette villa , vidée par ailleurs de tout son intérieur.
Cette tranchette de villa devrait d’après lui s’intégrer à son projet, et ce trompe l’oeil devrait servir de prétexte à un vague respect urbanistique et de préservation patrimonial. Si ce n’était pas si triste, de la part d’un architecte si prestigieux, ce serait simplement un projet si risible, qu’on ne peut que voir là un risque de ridiculisation de projet architectural Bruxellisation tardif dont Bruxellois et étrangers s’esbaudiront.
Monument construit avant 1932 , donc automatiquement inscrit à l’inventaire du patrimoine Mais pas classé, car :
Classement a été demandé le 18 juillet 2013 au cabinet d’Emir Kir , qui a négligé le dossier
Avis de la CRMS en attente, probablement article 207§14 du Cobat.
Propriétaire : YO sa Monsieur Robert Fisher
Ce magnifique bâtiment oeuvre de l’architecte Emile Missu , dont les réalisations sont protégées en Chine et ex Congo Belge , ou il a eu une carrière reconnue et admirée , mais pas en Belgique !cette villa est en parfait état intérieur et possède en mobilier fixe la seule collection de la diversité de marbres Belges de l’époque , avec valeur unique et qualité de musée . Il est aussi en architecture un exemple primordial de transition entre deux styles majeurs d’architecture.
Pour l’émotion, rappelons le magnifique magnolia, qui pendant l’enquête publique nous encouragera certainement à défendre Le Puy Fleury
Contacts : comité de quartier Longchamp-Messidor et Urbanisme Uccle

puy fleury

Le rondpoint Churchill, toujours non sécurisé


Passer du tram 7 au 3 au niveau du rond-point Churchill à Uccle ressemble toujours à une traversée de rapides d’une rivière en crue. Malgré les nombreux panneaux interdisant aux piétons de passer au milieu des rails de tram et du rond-point, ils sont encore nombreux à tenter quotidiennement l’expérience. La situation a toujours été jugée accentogène par la commune, qui a entamé des négociations avec la Région depuis de nombreuses années. Cependant, rien ne change. «Dès 2012, le conseil communal d’Uccle avait adopté un règlement complémentaire de police visant à interdire toute rupture de charge au cœur du rondpoint, rappelle le conseiller Ecolo Thibaud Wyngaard. La ministre Grouwels l’avait annulé, décision qu’Uccle a contestée devant le Conseil d’Etat. Celui
ci a donné raison à la commune en octobre 2014.» Malgré cette victoire en justice, la commune a finalement décidé de ne pas prendre les mesures de publication car des négociations avaient repris entre Uccle et le nouveau ministre de la Mobilité, Pascal Smet (SP.A). Lorsqu’il reprend le dossier en 2014, Pascal Smet annonce que le transfert se déroulera encore au niveau du rond-point, mais que celui-ci doit être mieux sécurisé. «Nous peaufinons nos plans, afin de lancer
une période de test qui aura une durée de six mois, le but étant d’organiser une traversée beaucoup plus sécurisée du rondpoint», avait annoncé le ministre en commission du parlement bruxellois. Fin 2015, la place Vanderkindere a été rénovée et la Stib a abandonné l’idée de créer une troisième voie à Churchill, comme cela avait été demandé par la commune. Cependant, la phase de test n’a toujours pas eu lieu. «Tout le monde sait que les trams 3 et 7 y stationneront encore durant plusieurs années dans l’attente, non pas d’une fusion des lignes, ce qui aurait constitué la formule la moins
coûteuse et la plus confortable pour les usagers, mais de l’aménagement d’un terminus Albert, a commenté lors du conseil communal Thibaud Wyngaard. Les travaux à la station Albert ne devraient pas débuter avant 2018. Notre police locale a pointé l’extrême dangerosité de la situation à plusieurs reprises. Le rapport d’incidences soumis voici deux ans à l’enquête publique par la Stib et BruxellesMobilité relevait aussi le caractère accidentogène du rondpoint. La Région doit agir.» Selon l’échevin des travaux publics Jonathan Biermann (MR), Bruxelles-Mobilité a formulé plusieurs propositions afin d’organiser la traversée piétonne. La formule privilégiée consisterait à organiser le passage de chaque côté du rondpoint, qui s’effectuerait le long des rails existants, depuis les quais vers le centre du rondpoint. Il faudrait ainsi prolonger les quais sur la bande extérieure de circulation afin de réduire la longueur de la traversée. A chaque extrémité du rond-point, il y aurait une bande pour tourner à droite vers l’avenue Churchill et la bande intérieure pour continuer le tour du rond-point. La Région a aussi commandé des comptages sur l’avenue Churchill. Enfin, les éléments de sécurisation devraient être installés après les vacances de Pâques. ■ VANESSA LHUILLIER
Le rond-point Churchill

les élagages prévus à partir du lundi 22 sur Churchill/marronnier


Avant Noel déjà votre comité de quartier , Longchamp Messidor avait été averti par une personne préoccupée par le devenir de nos marronniers que des élagages étaient prévus.
Le comité avait naturellement réagi comme il le fait depuis si longtemps , avec méthode et insistance.
Depuis , il s’avérait difficile de connaitre l’importance des élagages , certains parlaient à Bruxelles Mobilité de ‘’sévères ‘’ d’autres de légers , ou de simplement sécuritaires , mais toujours sans détails précis.
Le comité a donc pris contact avec le cabinet de notre Bourgmestre , qui s’est réellement investi dans le dossier.
D’où en final , la mention , en accord avec la commune d’Uccle , qui se trouve dans le toute boites ‘ avis aux riverains’ de Bxl Mobilité.
En accord , car Uccle , avec confirmation écrite du Ministre de la mobilité Pascal Smet , a négocié une coopération très efficace entre la mobilité Région et Uccle.
Une personne de la commune assistera aux élagages , une expertise des arbres sera faite à cette occasion et sera contradictoire Uccle aura sa propre contrexpertise .
On peut parler ici de véritable collaboration , en toute confiance.
Pour quelle raison une telle entente ?
Tout simplement parce que les dégâts aux racines charpentières occasionnées par les travaux de Vivaqua dans notre berme centrale ont scandalisés aussi bien le service plantations de Bxl mobilité que ceux de la commune d’Uccle ainsi que notre Bourgmestre.
Le service des plantations de la Région est venu faire un suivi photographique sur plusieurs jours des incroyables sévices infligés aux racines par Vivaqua là où ils travaillent à la réparation de leur conduite principale. Cette conduite écrasée , fendue par l’action des trams trop lourds avait provoqué l’effondrement que nous savons il y a quelques mois.( voir aussi notre site www.longchampmessidor.be où nous en parlions)
Mais , nous qui subissons les vibrations et qui constatons sur et dans nos maisons les impacts de ces trams beaucoup trop lourds , comprenons aussi que cette conduite importante comme nous , n’est pas prévue pour supporter le passage de trams actuels , du poids d’un char de combat lourd ( rappelons-nous l’excellente affiche de la chaussée d’Ixelles) et cela à une cadence de chaque trois minutes.
Et donc , si cela devient brusquement si urgent d’élaguer les houppiers , c’est simplement( !) parce que le danger d’une grande envergure , normale pour nos centenaires , ne correspond plus à la force de leurs racines, il n’y a plus de proportion là où Vivaqua a travaillé , et où , malgré les injonctions fermes du service plantations de la Région ,ils travaillent encore et toujours en ce moment , sans aucun respect pour les racines.
IL y a pire à venir, car si ce que fait en ce moment Vivaqua est une réparation de leur conduite principale , et en passant , une mise à mort des arbres se trouvant dans ce secteur , ils sont très conscients que leur réparation ne tiendra pas , vu que la cause initiale est et reste le poids exagéré des trams 4000
Donc , après leurs réparations , les racines détruites , les arbres élagués , la suite prévue déjà , sera l’ouverture côté impair entre Cavell et le bois , de la bande de circulation pour y enterrer la conduite Vivaqua à l’abri des trams/tanks .
Et devinons ? ils vont y couper les racines aussi !!
Le seul avantage ? plus personne ne parle de marronniers malades !!! ils n’ont plus besoin de ce prétexte , grâce aux trams et à Vivaqua on parle maintenant d’élagage sécuritaire , sans plus !
Et comme pour les grands malades , on a même droit à cette ligne extraordinaire figurant dans le toute boites annonçant l’élagage ; ,
Je cite :
afin de valoriser dans les meilleures conditions LE PATRIMOINE ARBORE
Tiens , fallait-il cela , en faire des grands blessés pour les décorer de ce titre ronflant ?
Et bonne nouvelle , on nous annonce qu’ il n’est plus en ce moment à l’ordre du jour de couper les marronniers de Churchill.
Oui , je sais !!!
Votre comité , toujours là pour vous défendre , vous informer , ou vous amuser , reste très demandeur de commentaires et surtout de photos( des racines et travaux Vivaqua ?) des élagages de la semaine prochaine ? et aussi de nouvelles nous concernant à mettre sur notre site
Anita Nys
Comité Longchamp Messidor