2014 > 2015

En tant que riverains, restez concernés, envoyez vos photos par e-mail, vos commentaires ou textes à publier ou non dans votre formulaire de contact.
1364 

Les travaux commencent fin de semaine place Vanderkindere


travaux

La STIB fait 3 fois le tour de la Terre chaque jour, mais de moins en moins vite


lavenir.net - Infographie : Julien RENSONNET

03e6cd78 048a 11e5 b060 fb5ab97fd44a web scale 0 5267857 0 5267857

Le non-respect des sites propres peut ralentir la vitesse commerciale des trams et bus, comme engendrer de nombreux accidents. -EdA - J. R.

La STIB a battu son record de kilomètres en 2014. Mais sa vitesse commerciale ne cesse de baisser. La faute au trafic. Personnel, matériel, accidents: voici les chiffres-clefs du rapport d’activité 2014 du gestionnaire du réseau de transport en commun bruxellois.

+ LIRE AUSSI | La STIB reçue 6,8/10: 5 chiffres à retenir du baromètre client 2014
+ SUR LE SITE DE LA STIB | Lisez le rapport 2014 en entier

Toujours plus de monde

3 tours de la Terre
parcourus chaque jour, soit 42 millions de km, et l'aller vers la Lune en 3 jours. C'est le plus gros total jamais atteint par la STIB

10 millions de voyages
en plus en 2014 par rapport à 2013, soit 1 million de clients par jour

15,4km/h
la vitesse commerciale des trams en heures de pointe, soit une diminution de 0,1km/h par rapport à 2013

15,2km/h
la vitesse commerciale des bus en heures de pointe, soit une diminution de 0,3km/h par rapport à 2013

C'est le point noir des chiffres 2014 de la STIB: une nouvelle baisse de la vitesse commerciale de ses réseaux de surface. En cause évidemment, un engorgement toujours plus profond du trafic bruxellois. La stituation ne s'améliore ni en heures creuses, ni en soirée et reste en chute depuis 2010. Une situation préoccupante pour convaincre de nouveaux usagers.

----------

133,4 millions de voyages en métro
soit une diminution par rapport à 2013
Les voyages en métro diminuent proportionnellement aux autres moyens de transport. Ainsi, il y a eu 133,4 millions de voyages en métro en 2014 pour 138,3 en 2013. Ceci est dû, selon la STIB, à la diminution des validations dans le métro-même par rapport aux trams et bus, entre autres en raison de la présence de portails de sécurité aux stations de pré-métro.

+14% de voyages en bus
soit un total de 99,9 millions en 2014 pour 87,6 millions en 2013
Parrallèlement à la baisse du métro, les voyages en bus augmentent de 14%. Selon Brieuc De Meeûs, CEO de la STIB, "cette augmentation ne résulte pas d'un repport modal entre métro et bus, mais bien d'une augmentation de l'offre, de fréquences plus denses et d'amplitudes plus larges".

----------

Les infrastructures et le parc

3km de voies de tram
supplémentaires, soit un réseau qui passe à 277,4km

7km de sites propres
supplémentaires en 2014 dans le cadre du projet Avanti destiné à améliorer fréquence et vitesse commerciale des trams et bus

31 nouveaux trams
portant le total à 388 trams, soit la plus grande flotte d'Europe

172 nouveaux bus
dont 79 bus articulés soit nune augmentation de 20% de la capacité bus en heures de pointe

100% de véhicules propres
dont 184 bus respectant la norme Euro VI, la plus restrictive, sur une flotte de 706 bus

----------

Ca passe et parfois ça casse

5.435 dossiers d'accidents de la circulation ouverts
soit une petite augmentation par rapport à 2013

Le nombre de dossiers ouverts augmente, mais certains résultent de l'année 2013. "Globalement, le nombre d'accidents diminue si l'on prend en compte le taux de fréquence des accidents par millions de places-km", précise Françoise Ledune, porte-parole de la STIB.

0,77 accidents par millions de places-km
concernant les trams en 2014 pour 1,07 en 2013

1,92 accidents par millions de places-km
concernant les bus en 2014 pour 2,04 en 2013

"La principale raison de ces accidents, c'est bien entendu le manque de respect des sites propres des trams et des bus", précise Françoise Ledune, porte-parole. "Par exemple, les sites propres arborés en courbe peuvent constituer un danger. Pour les pitons, les traversées aux arrêts aussi sont des points délicats".

----------

Ceux qui bossent à la STIB

7.625 collaborateurs
au total à la STIB, dont 7.282 équivalents temps pleins

853 engagements
en 2014 pour 663 en 2013 et 479 départs en 2014
64% de Bruxellois parmi ces nouveaux engagés

325.000 heures de formation
en 2014 pour écoler ce nouveau personnel
"Ces heures de formation, c'est proprement gigantesque", assure le CEO Brieuc de Meeûs. "Si l'on considère qu'un nouveau chauffeur doit rouler quelque 500km en écolage, cela concerne à peu près 180 temps plein rien que pour la formation. A 60.000€ par an, je vous laisse calculer le budget". On frôle en effet les 11 millions €.

2,96% d'ouvrières
dans les différents ateliers de la STIB "seulement"

6,10% d'employées
dans les différents bureaux et autres services de la STIB

La STIB ne compte que 9,05% de femmes dans ses effectifs. Un chiffre qui plonge à 2,96% chez les ouvriers. "C'est trop peu", martèle le CEO Brieuc de Meeûs, "parce que nous proposons de nombreux métiers qui peuvent leur convenir et parce qu'elles peuvent permettre de changer les mentalités dans nos bureaux et ateliers".

41,6 ans
L'âge moyen du personnel de la STIB
"Il y a 10 ans, j'aurais dit que 41 ans, c'était trop pour une entreprise"; reconnaît le CEO Brieuc de Meeûs. "Mais aujourd'hui, je dis le contraire: la réalité du marché du travail a changé et la STIB peut proposer des emplois à certains travailleurs plus âgés désirant ou devant changer de trajectoire".

Chiffres et données: STIB 2015

L’axe nord-sud en métro dès 2021


l'avenir.net - 28/04/2015

Le métro Nord-Sud sera activé dès 2021. Il reliera la gare du Nord à Albert, à Forest. La seconde partie du tracé de la ligne 3 jusqu’à Bordet est prévue en 2024.

La ligne de prémétro nord-sud reliant les stations gare du nord et Albert en passant sous le centre de la capitale sera exploitée en mode métro manuel à partir de 2021, a affirmé lundi le ministre du Transport et de la Mobilité Pascal Smet, interrogé par plusieurs députés de la commission de l’Infrastructure du parlement bruxellois.

Selon le ministre, l’offre actuelle de transport sur cet axe de prémétro (6.000 places/heure), en vigueur depuis septembre dernier, correspond à l’offre maximale techniquement envisageable et si l’augmentation de la fréquentation observée depuis 2010 (9,5%/an) se poursuit dans les années à venir, elle atteindra un niveau critique sur l’axe nord-sud dès 2019 et ce, sans tenir compte de l’impact d’éléments extérieurs tels que la mise en piétonnier des boulevards du centre.

Toujours d’après Smet, il est prévu d’exploiter le tronçon gare du Nord-Albert dès 2021 en mode manuel et le parcours Bordet-Albert en métro automatique dès 2024.

Le projet de métro nord-sud devrait mobiliser, sur le plan budgétaire, quelque 1,078 milliard d’euros répartis comme suit: 816,8 millions d’euros pour le nouveau tronçon Bordet-gare du Nord, 25 millions pour l’aménagement de la zone sous la gare du Nord, 110 millions d’euros pour la construction d’une nouvelle station et de nouveaux tunnels sous la place de la Constitution, 51 millions pour l’adaptation des stations existantes, et 66 millions pour l’adaptation de la station Albert, a encore dit le ministre.

---------------------------------------------------------------------------------

Metro tussen Albert en Noordstation in 2021

door © brusselnieuws.be

Brussel 17:03 - 27/04/2015 | Updated: 09:01 - 28/04/2015

Er moet al een echte metrolijn rijden tussen Albert en het Noordstation tegen 2021. Drie jaar later moet de lijn naar Schaarbeek en Evere operationeel zijn. Dat heeft mobiliteitsminister Pascal Smet (SP.A) gezegd in het Brussels parlement.

Tegen 2021 moeten de eerste metro’s rijden tussen het Noordstation en Albert. Het zal dan om metro's mét chauffeur gaan.

De lijn kan dan al starten omdat ze gebruik kan maken van de bestaande premetrotunnel. Die werd oorspronkelijk gegraven om er een echte metro te laten rijden (De oorspronkelijke hogere perronhoogte voor de metro is in veel premetrostations ook nog zichtbaar).

Als de metro daadwerkelijk van start gaat in 2021, zal dat geen luxe zijn. De maximumcapaciteit van de huidige premetrolijn is vandaag immers al bereikt, terwijl het aantal reizigers wel blijft stijgen. Tegen 2019 zou de situatie in dat opzicht kritiek worden op de premetrolijn.

In 2024 moet dan de hele lijn, inclusief de verlenging naar Schaarbeek in gebruik gaan. Die lijn moet dan bediend worden door een automatische metro, die zonder chauffeur functioneert.

Prijskaartje
Het hele project van de nieuwe metrolijn 3 tussen Bordet en Albert zal 1,07 miljard euro kosten.

Het prijskaartje omvat niet alleen de volledig nieuwe verbinding tussen het Noordstation en Bordet, al neemt die met 816,6 miljoen euro wel het leeuwendeel van de kost voor zich.

Verder gaat er nog 25 miljoen naar de herinrichting van het Noordstation, 66 miljoen naar de conversie van Albert en 51 miljoen naar de aanpassing van de andere bestaande stations.

Het nieuwe station Grondwet en de bijbehorende tunnel, tussen Zuid en Lemonnier, zullen 110 miljoen euro kosten.