Réflexion du comité Longchamp Messidor à propos de l'article du Vif "La ministre Galant discrédite le système belge"


Le comité Longchamp Messidor en a vu et entendu pas mal depuis qu’il existe.

Le pompon était détenu par le CDH, où à l’époque Marronniers versus métaséquoias versus Stib, Madame Frémault (actuelle ministre à l’environnement) nous avait fait savoir que nos marronniers sur Churchill étaient MR !! Et donc indéfendables et non protégeables par le CDH !!! (voir aussi à ce sujet l’émission ‘face aux Belges, avec Mme Milquet)

La problématique du survol de Bruxelles nous donne encore l’occasion d’une bonne rigolade, car enfin, depuis les années qu’on nous bassine avec notre aéroport, non pas national mais en Flandre, donc Flamand, et pas Bruxellois non plus. Et donc avec aussi des taxis uniquement flamands de Zaventem etc... etc... (et attention, sinon à l’extrême on vous tire dessus !). Mais pas question que cet aéroport envoie ses avions au-dessus de la Flandre...

Et qu’apprenons-nous ???

NOTRE AEROPORT FLAMAND AURAIT ETE VENDU A DES AUSTRALIENS ! Par des flamands !!!

En stoemelinks ?

En cachant l’acte de vente encore à ce jour ? Que cache cet acte que le vulgum pecus ne peut apprendre ?

Les Australiens sont repartis en faisant des bonds et en disant : c’est dans la poche. Et nous, bêtement, on n’a rien su ?

Mais cela change tout car nous pouvons maintenant avoir notre aéroport "international" (puisque majoritairement australien) et la liberté de langue et de taxis multilingues venant de partout !

Nous pouvons espérer des Uber-Aussie. Et aussi des Kangourous porteurs de bagages. Bref la liberté d’expression et de décision dignes d’un endroit aussi exotique qu’un aéroport australien à Bruxelles.

Et s'ils sont frustrés, les taxis zaventemois et les rabiques du langage de cet endroit, peuvent envisager un Zaventem bis en Australie.

C’est aussi la charme de la Belgique, ce côté bien surréaliste , des arbres qui ont une couleur politique et un aéroport Flandrien qui est Australien.

Comme on dit , on rigole bien chez nous.

Anita Nys

Le comité Longchamp Messidor soutient avec force les mouvements citoyens qui recherchent une solution équitable au survol des zones habitées autour de l’aéroport Australobelgoflandrien et demande au MR bruxellois d'appuyer le projet de résolution qui verra le jour au parlement bruxellois en septembre et ce sans rire, cette fois, ...non ?