Interpellation introduite au Conseil communal du 24/02/2011


A l’attention de M. Armand De Decker,
Bourgmestre

Par mail
Uccle, le 16 février 2011,

Monsieur le Bourgmestre,
Mesdames et Messieurs les Echevins,

Concerne : Interpellation relative aux terminus provisoires des trams 3, 23 et 24 au Rond-point Churchill et à Vanderkindere – Suivi du dossier (4)

En novembre dernier, notre Conseil adoptait une motion « pour une politique de transport en commun qui réduise les ruptures de charge ».

Le Conseil communal, comme lors du vote en juin 2008 d’une motion s’inquiétant « de la décision de la S.T.I.B. de créer un terminus provisoire des trams à hauteur de la place Vanderkindere et au milieu du rond-point Churchill », s’est exprimé à l’unanimité.

Cette fois, l’assemblée communale a demandé « l’adoption par la STIB d’une politique qui réduise les ruptures de charge et en particulier supprime celles des lignes 3, 23 et 24 ».

Copie de cette motion a été transmise au Ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale, à la Ministre régionale de la Mobilité ainsi qu’au président et à l’administrateur- directeur général de la STIB.

Il me revient que ce dernier, M. Flausch, a répondu à la commune fin décembre 2010. Le contenu de sa réponse est interpellant et apparaît, à mon sens, en totale contradiction avec le souhait émis par notre conseil communal.
Au lieu de prendre des mesures afin de réduire les ruptures de charge des lignes concernées, la STIB semble vouloir bétonner le dispositif actuel en réaménageant la Place Vanderkindere (c’est sans doute une des rares améliorations prévues) mais, surtout, en créant une 3e voie au début de l’avenue Churchill (à proximité de la Place Vanderkindere) et en abattant l’ensemble des arbres de cette même artère.
Tout cela… en 2011, donc très prochainement !

Je souhaiterais dès lors savoir :
- si le Collège a répondu officiellement à ce courrier de l’administrateur-directeur général de la STIB ? Dans l’affirmative, pouvez-vous me livrer le contenu de votre réponse ? Dans la négative, pouvez-vous à tout le moins me faire part du point de vue du collège par rapport aux travaux projetés par la STIB ?
- si la Ministre Grouwels et le Ministre-président Picqué ont également répondu à l’envoi de la motion votée lors du conseil de novembre et si oui, quelle est la teneur de leur réponse ?

Je vous remercie d’avance pour les réponses que vous apporterez aux questions qui précèdent.

Meilleures salutations,

Thibaud Wyngaard
Conseiller communal