2008 > 2009

En tant que riverains, restez concernés, envoyez vos photos par e-mail, vos commentaires ou textes à publier ou non dans votre formulaire de contact.
1364 

La Stib rentre au bercail


(le soir.be - BENOIT MATHIEU - lundi 16 mars 2009, 08:10)

Bruxelles. Un nouveau siège rue Royale dès ce lundi.

L'heure n'est pas à la tranquillité pour la Stib. Le vieux projet (rêve ?) de boucler le métro de la Petite Ceinture est en passe de se réaliser – ce sera pour le 4 avril. En attendant, la société de transports en commun est plongée dans ses cartons. L'heure du grand déménagement a sonné : ce lundi 16 mars, la page de la Toison d'Or sera tournée. La Stib installe son siège social à la croisée des rues Royale et des Colonies.

Au 76 de la rue Royale, pour être précis, dans le « Royal Atrium ». Un bâtiment de 19.000 mètres carrés, acquis pour 59,5 millions d'euros début 2007. Et puis cédé à Dexia fin 2008, dans le cadre d'un bail emphytéotique de 27 ans, trou dans les caisses oblige.

Mais peu importe. « C'est presque un retour au berceau historique du transport public à Bruxelles ! », s'enthousiasme le porte-parole de la Stib, Jean-Pierre Alvin. En 1989, le Royal Atrium tire grise mine. Derrière ses façades classées, presque tout est à refaire. C'est d'ailleurs ce qui sera fait, puisque l'intérieur du bâtiment sera entièrement reconstruit. Du pur façadisme bruxellois.

Succédant à Fortis, la Stib a elle aussi procédé à des travaux d'aménagements. « Le bâtiment ne répond pas à la norme passive, mais est par contre un des seuls à Bruxelles à disposer d'une climatisation fonctionnant avec des plafonds froids, dans lesquels circule de l'eau réfrigérée. »

C'est surtout une autre innovation qui attend les quelque 700 travailleurs à emménager dans les 12.000 mètres carrés occupés par la Stib (les 7.000 autres étant sous-loués). « C'est même une révolution dans l'organisation du travail : la Stib se met au “dynamic office”. » Autrement dit, du partage de bureaux ; ceux-ci seront désormais attribués en fonction des tâches qui doivent y être effectuées.

Tout le monde sera logé à la même enseigne, à l'exception du directeur général et de son adjoint. Si le siège social est au 76 rue Royale, l'entrée du public est située elle au 62 de la rue des Colonies. Nouveauté à la clef. « D'ici juin, ou au plus tard septembre, environ 300 mètres carrés du premier étage seront consacrés à un “espace mobilité”. Forum, salles de conférence, parcours multimédia, expositions… soit la vitrine du transport public. La scénographie est en cours d'élaboration. »

------------------------------

Nous avions dénoncé sur notre site ce fameux financement, refusé par l'Europe, le Citeo, et ensuite (voir également notre site) le renflouement de la banque Dexia par le Fédéral, qui renfloue à son tour le Régional via ce bail pour sortir la Stib de sa dette de mégalomanie.
Et si cela ne suffit pas: " On trouvera un autre montage, et on demandera plus."

Le Comité Longchamp-Messidor

Il n'a servi à rien de dégrader notre avenue et le rond-point pour une Stib dont les services régressent partout dans Bruxelles !


Voici 4 messages du site du GUTIB qui dénoncent la dégradation du réseau et du service de la STIB.

Grogne générale qui augmente.

Trams non passés, horaires non tenus, et cela surtout le soir. Et cela a empiré depuis l’été 2008 et sur diverses lignes. Les voyageurs se plaignent debout sur le tram ou près de l’abribus, dans le vent ou dans la pluie, mais haussent les épaules et bougonnent que cela ne sert à rien de réclamer, car la STIB… ‘‘se moque des voyageurs’’. La STIB pense tram ou bus, elle ne pense pas aux gens ou elle les imagine comme des sardines et sans bagage. D’ailleurs elle vient d’augmenter les tarifs …alors qu’elle a retiré des fréquences, des lignes et des morceaux de lignes. Et à chaque congé, c’est encore pire ! Une heure et demie pour traverser Bruxelles. ‘’Ils croient qu’on a du temps à perdre ??? ‘’.

AR de 1190 Bxl le 28.02.2009
--------------------------------------------------------------------------------

Horaires jamais respectés.

Le tram 51 est une solution pire que le tram 55. A l’horaire normal, le 51 est moins fréquent que le 55, avec des écarts de 20’ le soir. Deux autres gros inconvénients gênent davantage :

a) il faut changer de tram et perdre du temps pour remonter sur un tram 3 ou 4 si l’on va vers le Centre de Bxl (en sens inverse, l’attente est encore plus longue et plus imprévisible quand on doit reprendre le 51 le soir) ;

b) au lieu des 3 voitures, le tram 51 n’a parfois que 2 voitures, d’où l’entassement difficile ou l’attente du tram suivant.

Avalanche de ratés durant le congé de carnaval ou semaine à horaire réduit ‘blanc’. Alors que durant les congés, la circulation ne gêne pas les trams ! Des avances sur horaires, des gros retards ; et un cas comme celui-ci :

27 février 2009, arrêt Coghen vers Jette,

7944 51 11h06 bondé

7756 51 11h06 vide pourquoi 2 trams qui se suivent, proches du départ à Uccle !!!

AR 1190 Bxl Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
AR de 1190 Bxl le 28.02.2009
--------------------------------------------------------------------------------

Désastreux ! Le bus 54 plus court et donc plus régulier, mon œil !!!

Le bus 54 est l’exemple type des promesses non tenues de la STIB. L’irrégularité légendaire du bus 54 allait disparaître avec la scission de la ligne en deux. C’est resté très irrégulier dans les deux sens.

Même sans raison durant les congés ou le soir quand les voitures sont rares et ne gênent pas.

D’où aller à pied entre le haut et le bas de Forest prend moins de temps que d’attendre le bus qui est d’ailleurs imprévisible… malgré l’affichage du tableau d’information digital… tout aussi peu fiable !!!

27 février 2009, arrêt Duden vers Forest Centre,

N° ?? 54 ?? horaire 15h14 pas passé (des gens attendent depuis 15h08)

8204 54 15h33 horaire 15h29 retard 6’, et au moins 21’ sans bus !

le chauffeur dit être à l’heure; pas le bus qui le talonne

8193 54 15h33 horaire 15h14 ou 15h44 ?? gros retard ou avance ??

27 février 2009, arrêt St Denis vers Van Volxem et Poelaert,

7740 97 15h43 arrive à Glands vers 15h50

donc mis 52’ (de 15h08 à 15h50) pour aller de Duden à Glands, ce qui aurait duré 15’ à 20’ à pied. STIB horrible !!!

AR de 1190 Bxl le 28.02.2009
--------------------------------------------------------------------------------

Sud Ouest de Bruxelles de plus en plus mal desservi.

Les retards des bus 48 et 54, des trams 82 et 97, ne sont pas rares. Voici des couacs à côté du 54 :

27 février 2009, arrêt Duden vers vers Stalle,

xxx 48 15h14 horaire 15h04 retard 10’

xxx 48 15h17 horaire 15h14 OK, mais deux bus qui se suivent à 3’

27 février 2009, arrêt St Denis vers Stalle et Drogenbos

7916 82 15h43

7710 97 15h43 ce tram talonne … et se met à dérouler son bandeau vers 82 !!!

La STIB veut – elle décourager les usagers de Forest, Uccle et Drogenbos ? Quelle logique ?

Incurie ?

AR de 1190 Bxl le 28.02.2009

Mobib : déjà 900 plaintes


(lesoir.be - Rédaction en ligne - lundi 02 mars 2009, 09:38)

Lancé fin mai 2008, le système Mobib de la Stib fait ses maladies de jeunesse, estime « La Capitale », qui rapporte que la nouvelle carte de transport bruxelloise a déjà fait l’objet de 900 plaintes auprès du médiateur du transporteur régional.

Ces plaintes portent essentiellement sur des pannes des lecteurs de cartes, sur les discordances entre l’heure indiquée par l’appareil et celle de l’usager et sur le manque de lecteurs dans les véhicules et les stations.

La Stib promet une amélioration de la situation dans les prochaines semaines, grâce à de meilleurs réglages et l’installation d’un plus grand nombre de lecteurs.

Le système Mobib avait déjà fait l’objet de critiques sur la protection de la vie privée.

(belga)