2006 > 2007

En tant que riverains, restez concernés, envoyez vos photos par e-mail, vos commentaires ou textes à publier ou non dans votre formulaire de contact.
1364

Mail du Comité Longchamp Messidor au Collège des Bourgmestre et Echevins d'Uccle


Messieurs,

Au Collège de cet après-midi vous allez, je suppose, soulever les projets sur
Churchill.

La Stib refuse de donner la moindre indication sur l'importance de sa future
implantation sur les bandes de circulation.

L'AED confirme que 4 marronniers seront plantés sur le rond-point, deux
supplémentaires, un en remplacement de l'accidenté et un dernier qui remplacera celui qui a perdu une branche et qui sera abattu.

Cela prouve, si c'était encore utile, que les marronniers ne sont pas malades.

Les autres marronniers de l'avenue seront remplacés par des platanes.

Quels platanes ? Je suppose le platane Hybride.

Les platanes sont sensibles à la luminosité.

Dans ce choix est-il tenu compte de leur phototropisme qui dans une avenue
"canyon" va fatalement les amener à se pencher de façon disgracieuse et/ou
dangereuse ?

Quid de l'impact sur les égouts de Churchill qui sont phagocytés par les
racines de nos marronniers qui s'y nourrissent depuis des décennies ?

Les racines mortes des arbres coupés ? Quel impact ?

Quid des racines des platanes sortis de pépinières ? Ont-ils des racines en
profondeur, en surface; après la sécheresse de ces dernières années, il est
important de savoir comment ces arbres ont été irrigués, si on ne veut pas se trouver avec des racines qui soulèvent le ballast et la chaussée ?

Je pourrais encore parler de la maladie des platanes qui sévit dans le sud de la France, mais aussi de tant d'autres sujets concernant l'avenue.

La Stib confirme l'élargissement de ses arrêts, + 250 cm ; le cabinet de Mr Smet parle d'alignement, l'AED de simple rehaussement des bordures le long de l'avenue, sans élargissement sauf des quais.

Qui peut m'expliquer comment on peut avoir un alignement, principale cause
de l'abattage et replantation, si les quais sont plus larges que le reste de
la berme centrale et qu'il faut 150 cm pour les PMR ?

J'attends avec impatience le plan définitif et la concertation.

Je serais ravie d'avoir des réponses à ces interrogations.

Dernières nouvelles !!


Suite à la décision prise pour l'avenir de l'avenue, vous trouverez des informations concernant le rond-point en rubrique "photos" et d'autres en "news" sous le titre "La région va déposer son nouveau plan pour Churchill" du 15/09/07.

Rappel d'un courrier de cet hiver, mais plus que jamais d'actualité !


« Chers ami( e )s de l'avenue Churchill,

Abattage des arbres, installations de latrines pour les conducteurs, placement de nouveaux rails de déviation, allongement des quais, aménagement de terminus de tram, . . . . . . non il ne s'agit pas de la construction d'un nouvel hangar de la STIB, il s'agit tout bonnement du nouveau projet du patron des transports publics bruxellois pour votre belle avenue. Les temps ont changé: on n'en est plus aux promenades bucoliques à l'ombre des marronniers comme l' affectionnait notre souverain Léopold II mais à des préoccupations tangibles: le prochain contrat de gestion du premier employeur public bruxellois, la croissance de la société de transport, le plan de réduction des gaz à effet de serre, la mobilité urbaine, . . .
Et puis, comment peut-on privilégier la survie de quelques arbres centenaires par rapport à l'assainissement financier de la STIB ; ne convient-il pas, comme se plaît à le dire le directeur général de la compagnie, de ne plus regarder seulement le bout de nos chaussures mais bien plus loin! On a bien démoli tous les petits châteaux et la plupart des hôtels de maître qui bordaient une des plus prestigieuses avenues de Bruxelles, alors on n'en est plus à quelques marronniers près !
Et puis, de toute manière, ne nous a-t-on pas annoncé depuis plusieurs mois que tous les marronniers étaient malades et devaient être abattus parce qu'ils représentaient un risque sécuritaire pour les riverains. Alors pourquoi ne pas faire d'une pierre deux coups !

Eh bien, chers Voisins, maintenant que vous voilà presque convaincus du bien fondé de l'oeuvre de la STIB, il me reste à vous dévoiler un petit secret: figurez-vous que les fameux marronniers qui enchantent notre cadre de vie ne sont pas plus malades que vous et moi. Mais me direz-vous, pourquoi s'acharne-t-on alors à nous le faire croire depuis belle lurette ? La réponse est simple: les projets de la STIB sont incompatibles avec le maintien des marronniers. Mais le patron de cette vénérable institution le sait bien: il vaut mieux faire croire aux Churchilliens qu'un marronnier rongé par la maladie risque de leur tomber sur la tête plutôt que de leur avouer que leur avenue bien-aimée et complètement défigurée sera bientôt transformée en un parking pour trams et que la statue d'un des héros de la seconde guerre mondiale sera flanquée de latrines pour leurs conducteurs.

Oui, Chers Ami(e)s, c'est bien de cela qu'il s'agit: de la fin de l'avenue Churchill comme une des plus belles avenues de Bruxelles. Que voulez-vous, la politique de la mobilité avant tout ! Quand vos biens immobiliers auront perdu 30% de leur valeur, vous pourrez toujours essayer de vous plaindre auprès des responsables de la STIB. Peut-être aurez-vous droit à un abonnement gratuit! Non, chers Voisins, il est encore - mais grand - temps de réagir. Aux armes citoyens ! Faites connaître votre point de vue et manifestez votre désapprobation. Une pétition contre la défiguration complète de notre avenue vous sera distribuée prochainement. Prenez le temps de la signer et de la faire parvenir aux responsables qui ont pris les rennes en main pour défendre notre cause.

En tant qu'esthète et historien d'art, je ne puis même imaginer ce qui nous attend dans les prochaines semaines si un lever de boucliers n'intervient pas très rapidement. Alors, je vous en prie, puisque nous sommes encore en démocratie, faites valoir vos droits de citoyens !

P. H. L., expert agréé par la Chambre Belge des Experts en Oeuvres d'art »