Cyclistes dangereux ? Automobilistes inconscients ?


Un automobiliste sur deux est un danger pour les cyclistes
Rédaction en ligne
mardi 04 septembre 2007, 10:39

Quatre automobilistes sur dix auraient bien besoin de rafraîchir leurs connaissances en matière de règles de priorité, selon un test du club VAB et de l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR).
Plus d 'infos http://www.ibsr.be/index.jsp
La moitié des automobilistes interrogés ignorent les règles de priorité en faveur des cyclistes. Le VAB et l'IBSR lancent ce mardi un test et un module d'apprentissage sur la priorité.
Parmi les règles ayant obtenu le plus mauvais score: la priorité de droite face à un cycliste circulant sur une piste cyclable, la priorité de droite face à un cycliste circulant sur une piste supposée pour cyclistes (sans signaux), la priorité du cycliste sur une piste cyclable, la priorité du cycliste sur un passage pour cyclistes et la priorité du tram sur le piéton.
Soumis à un groupe pilote de 100 automobilistes, le test s'est effectué sous forme de 25 questions à choix multiple sur les principales règles de priorité associées à des situations de circulation spécifiques illustrées par une photo.
Le test a une structure conforme à celle de l'examen théorique pour l'obtention du permis de conduire: 15 secondes par question.
"Si nous jugeons le groupe pilote selon les mêmes critères que l'examen théorique officiel, six automobilistes sur dix seulement auraient réussi. En effet, quatre automobilistes sur dix ont commis cinq erreurs ou plus", selon l'IBSR et le VAB.
Le test est à présent accessible au grand public. L'objectif est de permettre aux participants d'améliorer leurs connaissances en matière de règles de priorité, des règles qui ont subi quelques modifications au cours des dernières années.
Les automobilistes reconnaissent leur méconnaissance des règles de priorité en invoquant la multiplicité des modifications ces dernières années. Ils font référence aux règles de priorité sur les ronds-points, celles en faveur du cycliste et plus récemment la modification des règles de priorité de droite. En outre, ils invoquent le fait que depuis l'obtention de leur permis de conduire, leurs connaissances n'ont jamais été remises à jour. Le manque d'information autour de ces modifications est également mis en avant. Des efforts doivent donc encore être faits dans ce sens, d'après l'IBSR et le VAB.
Le but du test est de mesurer la connaissance des automobilistes en la matière afin de développer une campagne informative adéquate. Et sur base d'une analyse des résultats, le VAB fera un rapport aux pouvoirs publics.
Le test peut être effectué sur internet à l'adresse www.vab.be/testsur la priorité.
(d'après Belga)
Le Soir en ligne