La corruption dans la fonction publique


Pouvons-nous supposer que des projets absurdes proposés avec insistance et totalement injustifiables s'expliqueraient par cette corruption plus que larvée ?

A qui rapporte le crime ? question souvent posée lors de ces projets urbanistiques et autres , et ce pas uniquement lors de la Bruksellisation , non , la preuve dans ce rapport :

Article ci-dessous :

Belgique : La corruption dans la fonction publique coûte 4 milliards d'euros par an

 

corruption

Les chiffres de la corruption s'inscrivent, toutefois, en légère baisse ces cinq dernières années, relève l'étude largement relayée vendredi par la presse belge.

Il en ressort notamment que certains services particulièrement touchés comptent systématiquement un fonctionnaire sur trois 'coupable'' de fraude à long terme.

Un constat confirmé par l'Office Central pour la Répression de la Corruption (OCRC) en Belgique. 'Certains fonctionnaires peuvent engranger illégalement jusqu'à 2.000 euros par mois'', estime Paul Meulemans de l'OCRC, qui craint que la lutte contre la corruption à petite échelle ne soit plus menée avec la même intensité.

Pour lui, les plus petits travaux (de rénovation) pour lesquels des fonctionnaires de moindre importance sont compétents ne peuvent eux pas être sous-estimés.

De manière générale, la Belgique se trouve assez à la traîne en matière de lutte contre la corruption. Un rapport récent de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur la corruption a placé la Belgique à la quinzième place mondiale, l'appelant à 'faire beaucoup plus et beaucoup mieux''.

L'Union européenne estime que ce fléau coûterait près de 120 milliards d'euros par an.