Churchill : réaction au nouveau site pour le comité de quartier Longchamp-Messidor


Chère Anita,
Nous avons découvert le nouveau site de l’asbl Longchamp-Messidor. Merci pour ton invitation à y réagir. En effet, la page Accueil de ce nouveau site appelle quelques nuances de notre part, en tant qu’habitants de longue date de l’avenue Winston Churchill. Pour éviter tout malentendu, nous avons recopié mot pour mot l’extrait en question ci-dessous et voici nos commentaires (en bordeau) dans le texte :


Votre comité, Longchamp Messidor, depuis 1973 défend au mieux l’avenue Winston Churchill, ces (ses ?) marronniers et par là la santé et l’environnement de ses habitants et de ceux qui nombreux empruntent et admirent notre avenue.

Nos plantations sont à nouveau menacées à court terme (?) et par là l’image même et le prestige de l’avenue Churchill et de son quartier.

Nous ne sommes pas tout à fait de cet avis. Pour nous c’est maintenant que ce prestige est en train d’être entamé, du fait que les marronniers actuels sont abattus sans être remplacés, ce qui crée de vilains trous à de nombreux endroits. Lorsque, vus d’en haut, ces trous sont comblés par la couronne des arbres restants, ils n’endommagent pas trop la vue de ceux qui habitent en hauteur, mais au niveau de la route, en plus des cables électriques qui pendent d’un arbre à l’autre, cette situation confère à notre avenue léopoldienne un aspect “fatigué”, celui d’une avenue laissée à l’abandon, sans parler de l’état déplorable de la berme centrale où sont posés d’affreux blocs électriques. Il se fait qu’aucun remplacement des arbres abattus successivement n’est prévu par la Région, cela nous a été confirmé encore récemment par le Bourgmestre. Par conséquent, la perspective d’un réaménagement de l’avenue, qui restaurerait l’homogénéité de ses plantations par la création bien pensée d’un nouvel alignement régulier, constitué d’arbres de taille égale, constitue à nos yeux tout le contraire d’une menace.


Restons unis pour garder notre avenue majestueuse avec ses marronniers qui la caractérisent et lui donnent ce cachet exceptionnel depuis plus d’un siècle.

Oui sur le principe de rester unis pour préserver le caractère majestueux de l’avenue mais non sur l’exclusivité du marronnier : nous sommes ouverts à la discussion et a priori pas opposés au platane comme espèce de remplacement mais cela n’engage que nous.


Ce site est le vôtre, écrivez-nous, envoyez vos photos, signalez nous les articles, reportages qui nous concernent. A nouveau, comme avant déjà, la menace est réelle. ? - Cfr supra.


Ensemble nous avons une possibilité de protéger notre avenue. Le combat est difficile, mais nous l’avons déjà prouvé, pas impossible.

C’est tous ensemble que nous avons combattu le projet de 3ème voie qui, au-delà des questions circulatoires et sécuritaires, aurait compromis la convivialité, la majesté et l’homogénéité de l’avenue où nous avons été nombreux à élire domicile. Il faut regarder vers l’avenir désormais. Avec quelques autres riverains, nous avons déjà clairement exprimé au Bourgmestre, le 24 novembre dernier lors d’une réunion à la Commune, notre souhait de voir les riverains invités à prendre connaissance du futur projet avant la pose des fameux “panneaux rouges” sur les trottoirs et Yves et moi-même annonçons d’ores et déjà que nous soutiendrons le principe d’un plan global de réaménagement de l’avenue. Concrètement, avant qu’il ne soit adopté, nous souhaiterons bien entendu obtenir la garantie que dans sa conception comme dans son application, ce dernier assurera à terme le caractère à la fois majestueux et convivial de l’avenue, dans le plus total respect de son statut zichee. Ce, en sachant qu’un tel plan de réaménagement, pour pouvoir aboutir, comportera inévitablement dans sa phase préliminaire l’abattage de l’ensemble des marronniers, jeunes comme centenaires (et qui entretemps n’auront pas dû être abattus pour raisons sanitaires).


L’avenue est Régionale, dépend donc de la Région, actuellement des ministres SPA et CDH. Uccle et son Bourgmestre, MR, et les Elus Ecolos, Défi, et PS tous nous soutiennent, mais ils ont besoin de nous sentir présents.

“Nous soutiennent” : nous croyons que ce que les autorités soutiennent avant tout, c’est le principe d’une avenue arborée, durable et dotée d’une allure à la hauteur de sa vocation d’axe structurant dans Uccle et dans Bruxelles. Sauf erreur d’appréciation de notre part, nos édiles communaux seraient défavorables à tout combat mené par des riverains contre une volonté régionale de procéder, en temps utile, à un réaménagement de l’avenue. Nous pensons au contraire que la Commune, prudente comme toujours, n’espère pouvoir compter, de la part des riverains de l’avenue Winston Churchill, que sur un état d’esprit positif, pour entrevoir l’avenir avec bon sens, de manière respectueuse et constructive. La Commune d’Uccle mais aussi sans doute celle de Forest, afin d’envisager l’axe Duden-Cambre dans sa globalité.

Réagissez ! Pour nous, c’est fait. Nous pouvons encore en parler de vive voix si tu le souhaites. Tu peux nous appeler quand tu le souhaites (02/345 90 01) ou encore nous convoquer à une assemblée générale que tu souhaiterais convoquer afin de te mettre, en tant que Présidente, à l’écoute d’un maximum de riverains, y compris ceux qui n’ont pas connaissance de l’existence du comité de quartier Longchamp-Messidor. Bien à toi, Yves & Béatrice.

Vous trouverez le formulaire sous contact.


Commentaires :

Merci Béatrice pour ce retour rapide. Les commentaires sur le site ( en phase de finalisation)sont utiles.

Sans rentrer dans le détail de ton email , je rappelle que La Région décide. Uccle a un avis non contraignant

Nous avons des souhaits et c’est tout ,( et fort peu)

Anita Nys pour le comité Longchamp