site officiel de Longchamp Messidor-Documents

En tant que riverains, restez concernés, envoyez vos photos par e-mail, vos commentaires ou textes à publier ou non dans votre formulaire de contact.
1364

Accident de Jette : issue fatale


(www.brusselnieuws.be - donderdag 31 december 2009)

Bejaarde vrouw overlijdt na tramongeval

Jette - De 73-jarige vrouw uit Jette die eerder deze maand zwaargewond was geraakt bij een tramongeval, is gisteren overleden aan haar verwondingen.

Het ongeval gebeurde op 12 december, ter hoogte van tramhalte Broustin in Jette. Bij het afstappen bleef de handtas van de vrouw tussen de deuren van de tram steken. Ze kwam daardoor ten val op de sporen en werd zwaar verwond.

Na twee weken in het ziekenhuis, bezweek de vrouw gisteren aan haar verwondingen.

Accident à Jette


(www.brusselnieuws.be - zondag 13 december 2009)

Bejaarde vrouw zwaargewond door tramongeval

Jette - Zaterdag is op de Jetselaan een bejaarde vrouw onder een tram terecht gekomen. De 73-jarige vrouw raakte levensgevaarlijk gewond.

Het ongeval gebeurde ter hoogte van halte Broustin in Jette. Bij het afstappen bleef de handtas van de vrouw tussen de deuren van de tram steken. Ze hield de handtas vast en kwam daardoor ten val
op de sporen.

De bestuurder had de vrouw niet gezien en vertrok. De mensen op de tram verwittigden de bestuurder, maar toen was het al te laat.

Het slachtoffer werd met zware verwondingen naar het UZ Brussel overgebracht.

Les européens convaincus que leurs politiciens sont corrompus


Les Européens convaincus que leurs politiciens sont corrompus
(AFP) – 9 déc. 2009

BRUXELLES — Les citoyens de l'Union européenne sont convaincus que leurs hommes politiques sont corrompus et ce sentiment s'ancre de plus en plus dans les esprits, révèle mercredi une enquête Eurobaromètre.

Plus de 80% des citoyens européens considèrent que la corruption gangrène les institutions nationales (83%), régionales (81%) et locales (81%) dans leur pays, indique l'enquête. Il y a deux ans, en 2007, ce sentiment était partagé par 70% des personnes interrogées.

83% des Français pensent que leurs institutions nationales sont touchées par la corruption et l'enquête montre que la corruption est de plus en plus ressentie dans l'Hexagone, avec une progression de 15% des réponses affirmatives sur un an.

Pour certains pays, la corruption est une réalité depuis des années. En Italie, 89% des personnes interrogées disent qu'elle mine les institutions nationales. Elles étaient 87% en 2007.

Les plus fortes perceptions de l'importance prise par ce mal sont ressenties en Finlande (+32% en un an), à Malte (+23%) et en Espagne (+13%).

Les plus sévères sont les citoyens des nouveaux membres, entrés dans l'UE en 2004: plus de 90% sont convaincus que leurs institutions nationales sont touchées par la corruption, et ce pourcentage monte même à 96% en Slovénie, en Lituanie et en République Tchèque. Mais la palme revient à la Grèce, où 98% de la population accuse les institutions nationales d'être gangrenées.

Le personnel politique est en tête de liste des accusés: 54% des Européens se disent convaincus qu'ils touchent des pots-de-vin et abusent de leur position à des fins personnelles. Suivent les fonctionnaires chargés des marchés publics (52%) et des permis de construire (51%).

Plusieurs scandales de corruption relayés par les médias ont défrayé la chronique dans l'UE: notes de frais frauduleuses des parlementaires au Royaume-Uni; affaire "Gurtël" sur les cadeaux aux élus du Partido Popular (PP-droite) en Espagne, cas de corruption au sein des partis politiques en Finlande, scandales de pots-de-vin à Malte et en Autriche, souligne l'enquête.

L'Eurobaromètre a été réalisé entre le 11 septembre et le 5 octobre, selon le principe d'échantillonage dans les 27 Etats de l'UE.

Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés.